Talk Dirty : comment dire des mots crus au lit sans créer de gêne ?

November 29, 2022
BDSM

Susurrer des mots coquins au creux de l'oreille, rien de plus excitant ? Le "talk dirty" ou l'art de parler crûment au lit, peut procurer un plaisir parfois insoupçonné. À condition de savoir s'y prendre. Car le talk dirty a autant la capacité de booster le désir que de le tuer. Avec notre article, vous découvrirez comment vous y prendre et maîtriser ce langage sexuel !


Le talk dirty fait référence à des mots spécifiques liés au sexe. Il se pratique durant vos ébats sexuels, en susurrant des mots coquins, voire crus pour faire grimper la température. Cette pratique fait partie de l’univers BDSM.

Pour certains, parler pendant le sexe est une habitude bien ancrée, mais pour d’autres, parler semble être intimidant et ils ne savent pas comment si prendre. Aujourd’hui, peu de personnes maîtrisent le Talk Dirty. Si vous n'avez pas l'habitude de dire des mots crus au lit, cela peut sembler bizarre ou gênant au début et faire retomber votre désir ou celui de votre partenaire.

Comme nous aimons vous le rappeler régulièrement, une pratique sexuelle ne doit être réalisée que si vous le désirez ! Ne vous forcez pas si vous ne vous sentez pas prêt.e à passer le pas, ou que vous n’aimez pas cela.

En revanche, si vous souhaitez pimenter votre vie sexuelle grâce au talk dirty, voici quelques conseils qui vous aideront à bien débuter dans cette pratique sans créer de malaise.

talk dirty bdsm


Commencer en douceur

Pour débuter dans le talk dirty, vous pouvez commencer par le ressenti durant un rapport sexuel. Commenter ce qu’il se passe peut être très excitant. Utilisez des mots simples évoquant le plaisir, ou des mots d’encouragement. L’objectif est d’encourager votre partenaire à continuer les gestes et booster votre plaisir.


Du simple "oh oui" en passant par le sexy "encore", le coquin "c'est bon" et le gratifiant "j'aime ça".


N’hésitez pas à partager votre ressenti à propos de ce que vous percevez dans l’acte, car les mots peuvent être puissants et valorisants. En revanche, si vous souhaitez que votre partenaire vous dise ce genre de mots, mais sans forcément en dire vous-même, nous vous conseillons d’y aller à votre rythme et d’en discuter avec votre partenaire. Trouvez le type de mots qui vous convient pour éviter de créer des malaises.

Parler de son ressenti

Laissez-vous aller à dire ce qui vous vient spontanément. Une des techniques pour essayer le talk dirty est tout simplement de dire ce que vous aimez. "J'aime quand tu ____ mon ____". De la même manière, vous pouvez complimenter le corps de votre partenaire : "Tu es si sexy quand tu ____" , "j'aime ta/tes ____ ". Le talk dirty n'est pas obligatoirement hardcore, il peut aussi être affectueux.


Vous pouvez également poser des questions simples et courtes à votre partenaire. Savoir ce que votre partenaire aimerait ou aime et un très bon moyen pour commencer pour les débutants. En commençant ainsi vous vous rendrez compte que les mots sexy viennent plus facilement.


Notez cependant, qu’il est important de respecter les limites des plus timides.

E-book sexualité


Téléchargez notre e-book pour améliorer votre plaisir sexuelle 🔥

En discuter avec votre partenaire

Apprenez à parler ouvertement de sexe en dehors de la chambre à coucher avec votre partenaire. Si vous n’abordez jamais le sujet, il vous sera plus difficile de vous lancer et d’être bavard sous la couette. En effet, pour éviter les situations gênantes que peut déclencher le talk dirty à cause de sa spontanéité, il est important de pouvoir en parler avant.

Donc avant de lâcher un "salope" en plein ébat, mieux vaut en avoir préalablement discuté, car comme toutes pratiques sexuelles, le talk dirty nécessite le consentement de votre partenaire.

Si votre partenaire interprète mal vos propos cela peut être vécu comme un moment humiliant et générer de la frustration de part et d’autre. La communication et la relation de confiance dans le couple sont importantes comme pour toute autre pratique sexuelle.

Encore une fois, tout dépend des règles que vous avez définies précisément avec votre partenaire. Cela dépend aussi de la relation qu'on a avec soi-même et de la facilité à admettre qu’on puisse être dans des paradoxes qui font partie de qui on est. Il n'y a rien d'interdit, du moment que vous vous respectez l'un et l'autre.

S'adapter à la situation

Faites-vous confiance. Inutile de vous mettre à analyser chaque mot, vous risquez de perdre toute spontanéité et de tuer le désir. Il faut s’écouter, se fier à son feeling. Créez des espaces d’échange, pour améliorer votre capacité à vous adapter. Ces échanges permettent de vous rappeler ce qui plaît à l’autre, pour jouer avec ses sensations et l’intensité de votre pratique. Nous vous livrons ici quelques astuces pour vous lancer :


Première astuce pour parler dirty talk :

Attendez que le moment soit propice. Si vous êtes en mode quickie sur la table, c'est sûrement le bon moment ! En revanche, si vous êtes en pleine séance de sexe tantrique, préférez les mots tendres. Vous êtes en plein préliminaire et vous avez envie de casser le rythme ? Un simple "j'ai envie de te sentir en moi" accompagné de gestes plus sauvages peuvent faire l'affaire.


Deuxième astuce :

Évaluez la situation afin d'adapter le degré de vulgarité. Là, il n'y a pas de recette miracle, si ce n'est être à l'écoute de son ou sa partenaire. Rappelons qu’il n’y a pas qu’un seul mode de fonctionnement dans un couple. Vous pouvez chuchoter, vous exprimer plus fort, etc. à vous de vous adapter en fonction de l’instant présent.

talk dirty

Ne pas avoir peur du ridicule

Si le talk dirty intimide, c'est en grande partie parce qu'on s'inquiète de l'image que l'on va donner, d'être maladroit.e ou que notre partenaire éclate de rire. En somme, on a peur du ridicule ! Le talk dirty doit être pris comme un jeu dans lequel rien n’est ridicule.

Si vous souhaitez vous lancer, rappelez-vous que ce qui compte n’est pas les mots que vous utilisez mais la façon dont vous les utilisez et ce que vous faites ressentir à votre partenaire. La puissance érotique des mots est un aspect très importante qu’il ne faut pas négliger. En effet, il est très important de verbaliser ses pensées et envies et très stimulant pour les partenaires. Ça s’apprend, ça se régule à deux !

Only Pleasure BlogOnly Pleasure

Nous vous faisons plonger dans notre quotidien d'explorateur du plaisir et de la sensualité.

Nous vous recommandons de lire les articles suivants :

L'actualité qui pimente votre quotidien !

Nous vous avons inscrit à notre newsletter !

Oups ! Un problème est survenu lors de la soumission du formulaire